C’est pô sourcier, c’est quoi ?

Confiné volontairement dans un VW T2 pour s’éloigner des autres, Harry Kurtmann réfléchit – parfois malgré lui – à des questions concernant le monde qui l’entoure. Constamment interrompu par des personnages extravagants, reflets d’autant de parts de lui-même, il tente de démêler le vrai du faux, le plausible de l’improbable.

C’est pô sourcier c’est une tentative de nous rendre attentif·ve·s à ce qui nous environne, de manière ludique et amusante, tout en restant sérieux sur le fond. En partant de concepts liés de près ou de loin à la géobiologie, au développement personnel, à certaines formes de spiritualités, nous essayons de réfléchir au monde invisible autour de nous et de rendre concrets nos liens avec lui. Des incartades sont faites dans des disciplines aussi variées que la physique, la philosophie, la religion ou l’humour.

A mi-chemin entre « C’est pas sorcier » à qui nous rendons hommage et « Et tout le monde s’en fout » qui nous a inspiré pour la forme, C’est pô sourcier ! tâche d’allier pédagogie et réflexion afin de susciter le débat ou au moins le questionnement et l’observation.

C’est pô sourcier, c’est qui ?

Laurent G.

Laurent G. est auteur, interprète, dramaturge et metteur en scène de plusieurs spectacles solos de 2000 à 2007. Il écrit pour la télévision, le cinéma, puis co-écrit et met en scène les revues du théâtre Barnabé à Servion. De 2010 à 2017, avec la Cie de l’Oranger, il monte six productions, tournant dans toute la Romandie et bénéficie du soutien de l’Etat de Vaud et de la Ville de Lausanne avec la bourse de compagnonnage théâtrale.

Il accompagne Massimo Furlan, Romeo Castellucci et Joël Pommerat en tant qu’assistant. Parallèlement, il s’intéresse au monde de l’invisible et donne des formations liées à la conscience. En 2014, il mêle le théâtre et la géobiologie en proposant une performance qui se joue dans le cadre des Urbaines à Lausanne en investissant les théâtres 2.21, Sévelin 36, l’Arsenic et Vidy.

En 2020, avec Didier Coenegracht, il monte la web série C’est pô Sourcier !

www.conscient.ch

Didier C.

Didier C. évolue depuis 2002 dans l’ensemble des arts de la scène. Autodidacte, il écrit, met en scène ou improvise. Il accompagne comme chanteur et comédien de nombreuses comédies musicales de la Compagnie Broadway. Hors Suisse romande, il joue dans Tommy à Bâle en 2013 et en 2014 au Hudson Theatre de New York.

En parallèle, il chante dans le groupe Dirty Sound Magnet : une centaine de concerts, deux tournées en Europe et deux albums studios de 2010 à 2015. Il participe à plusieurs vidéos musicales de l’émission 26 puis 120 Minutes et crée les duos The Grumpy’s et KomoKino.

Continuant à ajouter des cordes à son arc, il s’investit dans des projets variés, tantôt comme chanteur, comédien ou musicien, toujours à l’affût de nouvelles idées et de nouveaux défis. Il retrouve Laurent G. dans Constellation Cendrillon en 2015, puis, en 2020, il crée avec lui la web-série C’est pô sourcier !

www.didierc.ch

La géobiologie ? L’invisible ?

Vous avez envie d’en savoir un peu plus à propos de la géobiologie, d’explorer davantage l’invisible pour mieux appréhender ce qui vous entoure ?

Le site www.conscient.ch peut vous apporter quelques pistes de réponse !

Pin It on Pinterest

Partagez !

Faites-nous connaître sur les réseaux !